La respiration pour la libération des chocs émotionnels

Au cours de notre vie, on subit tous des chocs émotionnels et on arrive plus ou moins bien à s’en libérer. Pour certaines personnes, ces derniers restent un vrai traumatisme durant toute la vie et elles sont incapables de s’en débarrasser. Pourtant il faut bien être conscient qu’il est primordiale de s’en libérer car les chocs ou traumatismes émotionnels peuvent vous gâcher la vie.

En effet, certaines situations précises vous font revivre votre passé à travers vos émotions négatives et vous restez comme bloqué. Il faut donc commencer par pouvoir vite les évacuer pour retrouver une vie épanouissante et enfin pouvoir avancer.

Il est important de ne jamais minimiser l’impact que peut avoir un choc émotionnel sur nous-même. Il peut être aussi grave qu’un choc physique même si les blessures ne se voient pas et restent cacher au plus profond de nous. Il n’est pas rare qu’une personne ayant subi un choc émotionnel fasse une dépression si elle n’est pas prise en charge ou qu’elle s’isole.

La respiration pour la libération des chocs émotionnels

Comment se libérer d’un traumatisme émotionnel ?

Quand on a été la victime d’un choc émotionnel, il n’est pas simple de s’en sortir et encore moins si on est seul. Il est très important d’en parler pour évacuer ce traumatisme. Même s’il est vrai que ce n’est pas toujours simple de pouvoir se confier à un inconnu ou à sa famille. Cependant, il faut le faire car sinon dans la majeure partie de cas, on ve se renfermer sur soi et cela peut être encore pire.

Il y a de nombreux spécialistes, des groupes de paroles ou autres qui peuvent vous permettre d’avancer et d’évacuer cette émotion qui vous gâche votre existence. Bien entendu que cela peut prendre du temps mais chaque petits pas que vous allez faire sera déjà un progrès.

Des autres méthodes consistent à travailler sa respiration. Il y a pour cela le yoga, la sophrologie, la méditation qui sont des pratiques très anciennes qui nous aident à nous libérer de ce point très lourd que l’on a du mal à porter. Le but est de pouvoir rejeter ses mauvaises pensées en expirant et de prendre des émotions positives en inspirant. Ce qui est très important c’est que au bout de quelques séances, vous pourrez refaire ces gestes de respiration seul et donc les utiliser dès que vous en aurez besoin pour vous soulager.

Diaphragme débloqué pour libérer un choc émotionnel

Quand on vit un traumatisme, on augmente son stress et on bloque sa respiration sans s’en rendre compte. En fait c’est notre diaphragme qui se contracte et l’air peut alors beaucoup moins bien circuler.

Il faut apprendre à relâcher cet organe qui est le point essentiel pour avoir une bonne respiration. Vous pourrez ainsi mieux vous libérer de vos émotions.