Comment guérir naturellement l’hyperphagie boulimique ?

On n’en parle pas souvent et pourtant, l’hyperphagie boulimique touche plus d’une personne.

Le mal se caractérise par une envie permanente de manger sans avoir faim.

Contrairement au simple boulimique, celui qui souffre de l’hyperphagie boulimique ne se fait pas vomir.

Comment guérir naturellement l’hyperphagie boulimique

Aussi, il ne cherche aucune alternative pour limiter une prise de poids excessive.

Par contre, il peut aussi perdre totalement le contrôle sur la situation, l’empêchant ainsi d’arrêter le mal.

Quelles sont alors les solutions naturelles permettant de vaincre le mal ?

Opter pour une thérapie de pleine conscience

Afin de développer des stratégies efficaces pour mettre fin à l’hyperphagie boulimique, il est important de comprendre en amont le concept.

Il existe plusieurs canaux pour obtenir des renseignements sur le sujet, mais vous aurez plus d’infos sur linecoaching.com.

Généralement, les personnes souffrant de l’hyperphagie boulimique mangent excessivement pour se débarrasser d’une émotion négative.

La pleine conscience peut permettre d’atteindre ce but sans recourir à l’alimentation.

La technique vise à faire le vide autour de soi, à prendre de la distance vis-à-vis de son entourage et de ses émotions.

Le résultat attendu, c’est de parvenir à observer ces ressentis avec du recul pour un meilleur jugement.

La pleine conscience vise alors à se concentrer sur le moment présent, à exercer un contrôle sur sa respiration puis à accueillir ses pensées et ses émotions avec positivité.

Il s’agit en effet d’une technique de gestion émotionnelle dont l’efficacité n’est plus à prouver.

La thérapie de la pleine conscience produit généralement de bons résultats sur le traitement du stress, de la dépression nerveuse et des troubles anxieux.

De même, sur l’hyperphagie boulimique, les programmes de thérapie comportementale et cognitive ont souvent de bons résultats.

Suivre un programme alimentaire pour mettre fin à la restriction cognitive

Le programme alimentaire est un assemblage de plusieurs techniques de gestion émotionnelle.

Outre le soulagement de l’hyperphagie boulimique, ce programme permet de maigrir durablement.

L’objectif, c’est de lever la restriction quant à certains aliments jugés ‘’interdits’’.

On parvient alors à les consommer normalement sans se mettre une quelconque pression.

Ainsi, il suffit d’écouter sa faim pour manger à satiété l’aliment voulu.

Les besoins et les envies étant pris en compte, il est facile de parvenir à un équilibre de poids optimal sans être obligé de passer par un quelconque régime.

Cette méthode naturelle de traitement est la plus recommandée pour contrer l’hyperphagie boulimique.

Elle permet en effet d’obtenir un comportement alimentaire régulé.

Viser le bon objectif

Plusieurs personnes atteintes de l’hyperphagie boulimique se fixent pour objectif d’atteindre un poids santé.

Si vous souhaitez guérir du mal, c’est une erreur à éviter.

Visez plutôt l’atteinte de votre poids naturel.

En effet, le poids santé est exclusivement fonction de l’IMC.

Cela suppose qu’il ne prend pas en compte la musculature et que les muscles peuvent de ce fait avoir plus de poids que le gras.

Par contre, le poids naturel est une valeur qui relève de la génétique et il est programmé depuis la naissance de l’homme.

Il faut dire que plusieurs facteurs font varier le poids naturel.

Il peut s’agir entre autres des régimes, du vieillissement et des mesures prises pour aller bien.

En clair, viser le poids naturel, c’est viser un état de confort ou de bien-être optimal.

Il ne s’agit donc pas d’une valeur quantifiable.

Son avantage, c’est que ce poids naturel permet d’en venir à bout de l’hyperphagie boulimique.

Aller à son propre rythme

Il n’y a pas une période standard à se fixer pour guérir du mal.

Allez-y donc à votre rythme sans vous mettre de pression.

Vous gagnerez à être clément avec vous-même.

Lâchez prise et laissez la démarche prendre le temps qu’il lui faudra.

Pour finir, retenez simplement que le premier travail à effectuer pour guérir de ce mal, c’est de travailler votre psychologie.

Le traitement du corps suivra par la suite.

PLus d’informations sur la boulimie sur hyperphagie.info !


Articles connexes :

Baisse du désir sexuel : et si c’était l’andropause ?

Comment vaincre sa jalousie en amitié ?