clic clic clic clic
 

Élise Morbidelli


Élise Morbidelli inaugure une nouvelle série d'interviews au Canada. Elle vient juste de terminer ses études en Design Graphique à l'UQAM en remportant au passage une bourse pour son travail d'illustration. Avant de venir s'exiler au Canada, Élise a fait une Manaa au lycée des Arènes à Toulouse, une formation d'un an à l'école du Louvre et a également obtenu un BTS de communication visuelle à l'école Estienne.

Nous abordons dans notre discussion la place de l'illustration dans son travail, les particularités de l'enseignement Canadien, sa nécessité de pratiquer le design et enfin, son engagement pour un graphisme utile et durable.

Vous pourrez retrouver une plus grande sélection de ses travaux sur son site internet.

L'interview est disponible dans la "radio" sur la droite.

Petit lexique de l'interview à l'attention des non-initiés :
- Paul Turgeon : professeur d'illustration à l'UQAM et illustrateur
- Pigiste : Free-lance

>>Identité visuelle

Proposition d'identité visuelle pour une ferme avicole.

>>> Lire et voir la suite

 
 

Marie Leviel


Marie Leviel est une graphiste française diplômée d'un BTS communication visuelle de l'école Estienne et des arts décoratifs de Strasbourg en section communication graphique.
Elle travaille depuis peu au Canada dans une maison d'édition.

Nous abordons dans notre discussion son rapport à l'illustration, elle explique également son projet de fin d'étude ainsi que ses questionnements à propos de la « carrière » de graphiste.

Vous pourrez retrouver une sélection de ses travaux sur son site internet.

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite. Vos avis m'intéressent, n'hésitez pas à poster des commentaires.

>>Projet de diplôme

Rencontre avec d'anciens jeunes

>>> Lire et voir la suite

 
 

Jean-Baptiste Delanfranchi


C'est Jean-Baptiste Delanfranchi, jeune graphiste et illustrateur qui inaugure cette nouvelle année. Après avoir suivi la formation de l'école privée Brassart à Tours(dirigée par Bernard Deyriès), il vient d'intégrer l'agence de création graphique et multimédia Supersoniks dans la région Tourangelle.

Nous abordons dans notre discussion, la difficulté d'expliquer sa formation à son entourage, les différences entre le milieu scolaire et professionnel, et sa quête de la polyvalence malgré le mythe du graphiste multifonction, son coup de gueule.

Petit lexique de l'interview à l'attention des non-initiés :
- La "CS" : La suite de logiciels de création Adobe CS
- La "prog" : La programmation

Pour le contacter: jbdelanfranchi@gmail.com

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite. Vos avis m'intéressent, n'hésitez pas à poster des commentaires.

>>Hardrain : Affiche Festival rock (2008)

>>> Lire et voir la suite

 
 

Adrien Zammit

Adrien Zammit est un étudiant des arts décoratifs de Paris (section graphisme). Un bac STI arts appliqués en poche, il a effectué un petit détour par le BTS de design d'objet - Lamartinière - pour finalement intégrer en deuxième année l'ENSAD.
Allergique à Adobe Illustrator®, il préfère de loin le pinceau et le papier où il y fuit la "non-échelle" de l'outil informatique.
Il n'en demeure pas désintéressé d'internet. Sa participation au blog, Formes vives qu'il décrit comme "une réflexion autour d'images prises dans ses rapports sociaux", et sa participation à l'initiative étudiante du journal/blog de son école (couverture web réalisée par Geoffrey Dorne) montrent son attrait pour ce médium.
Il affiche une réelle volonté d'aller vers des travaux collectifs où l'échange et la critique seraient les maître-mots.
Nous abordons entre autres dans l'interview sa vision du graphisme, la responsabilité du graphiste et son engagement.

Pour le contacter: adrienzammit(at)yahoo.fr

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite. Vos avis m'intéressent, n'hésitez pas à poster des commentaires.

>>Les personnes âgées à l'affiche (février 2005)

L'idée de coller des portraits de personnes ordinaires, des «vieux» bien vivants, est une façon d'offrir de l'importance, de l'attention à ceux qu'on oublie trop souvent.

>>> Lire et voir la suite

 
 

Mathieu Mermillon

Actuellement en post diplôme aux arts décoratifs de Paris, Mathieu Mermillon (avec un seul "t" s'il vous plaît) a débuté son parcours artistique avec un diplôme national d’arts et techniques (DNAT) option design graphique à Valence, pour ensuite intégrer l'école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg en communication graphique.
Il a particulièrement apprécié certains aspects de l'enseignement de Pierre di Sciullo ainsi que les cours de Pierre Roesch à l'Ésad. Ce dernier lui a permis de rencontrer Lucas de Groot, typographe dont le travail lui est cher.
Son attrait tout particulier pour la thématique de la typographie, au regard de sa participation au workshop de Pierre Di Sciullo "Écrire en grand" et de son projet de DNSEP à l'Ésad sur l'italique, le caractérise.
Nous abordons entre autres dans l'interview sa vision du graphisme, sa relation avec le commanditaire et le type de projet qu'il souhaiterait se voir confier.

Pour le contacter: contact(at)mathieu-mermillon.fr

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite. Vos avis m'intéressent, n'hésitez pas à poster des commentaires.

Son site personnel : ici.

>>L'Aldine / Projet du D.N.S.E.P à l’Ésad de Strasbourg / 2007
- « Pour un italique » rassemble deux parties. La première est une analyse typo-morphologique des italiques, pour mieux en comprendre ses caractéristiques. La deuxième présente ma production typographique : l’Aldine, un italique droit.

Avec le projet Aldine, j’ai souhaité redonner à l’italique une nature autonome. Reliant la perte de son indépendance à l’innovation du concept d’un romain penché, j’ai souhaité supprimer le degré d’inclinaison de ma production typographique. Cette volonté de dessiner un italique droit mais cursif me permet de réaffirmer sa valeur esthétique pour du texte courant. L’italique, perçu comme parent pauvre de la typographie, est aujourd’hui peu et mal utilisé, souvent incompris. À travers mon travail, je tente d’opérer une réhabilitation : sans nier les vertus du romain, je défends un italique.

- Pour un italique / 2 exemplaires / Format in-octavo, 96 pages

>>> Lire et voir la suite

 
 

Emmanuel Debien

Fraîchement diplômé d'un DSAA à Olivier de Serres avec un projet de fin d'études sur la navigation web intitulé "Vers une appropriation de la navigation..." (voir plus bas), Emmanuel Debien vient de créer sa propre agence Jonagored. Auparavant, il a suivi un BTS communication visuelle à Dupérré (il y a même fait un post-BTS) au cours duquel il a rencontré son mentor Hervé Aracil (déjà cité par Guillaume Chauvin).
Dans l'interview, il explique son parcours, sa vision du métier en citant le travail de Ruedi Baur. Il parle de la "no-logo attitude" qui le caractérise. C'est à dire qu'il questionne la représentation visuelle de l'identité d'une structure en cherchant d'autres moyens de définition que le logo.
Faisons un petit tour sur ces moyens de veille, en passant par son ami Quentin Vijoux (co-fondateur de Jonagored), son outil web indispensable (Google reader) et un blog d'images (vvork).

Pour le contacter: emmanuel.debien(at)gmail.com

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite. Vos avis m'intéressent, n'hésitez pas à poster des commentaires.

Son site personnel : ici. Son blog : là.

>>Projet de post-bts à Duperré : Le 104
-Réflexion autour de l'identité du futur 104, lieu de création et de résidence du nord-est parisien.

- recherches/pistes non-retenues

>>> Lire et voir la suite

 
 

Tatsumi Taeron

Tatsumi a été diplômé en juin dernier de l'ESAG. Cette école privée (donc coûteuse) dispense deux formations principales : les Arts Graphiques et l'Architecture intérieure. Ces formations sont dirigées par des professeurs de renom (Bernard Baissait, Michel Bouvet, Étienne Robial et d'autres). La liste des anciens élèves est riche (Catherine Zask, François Alaux et Ludovic Houplain - H5 - entre autres). Tatsumi nous parle dans l'interview de ses études qu'il a quittées un an en travaillant dans le monde professionnel, pour revenir ensuite finir sa formation.

Pour le contacter : tatsumitaeron(at)gmail.com

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite.

>>KATAPULT
Scénographie pour un label de musique éléctro minimal sponsorisé par Opaz.

>>> Lire et voir la suite

 
 

Biblis Duroux

Encore une première pour Quadrupleclic: c'est une graphiste qui est interviewée. Fraîchement diplômée de l'Ésad, elle nous explique son parcours. Biblis a travaillé pour sa dernière année aux Arts Décos sur une rencontre avec 10 femmes tournées vers la création (graphistes, écrivains, photographes, peintres...). Elle utilise le support papier sur lequel elle retranscrit les interviews des femmes qu'elle a réalisées.

Pour la contacter : biblis.duroux[at]gmail.com

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite.

>>Projet de diplôme
Comment vous mettez-vous au travail? Lorsque le bureau est rangé... Avec des mots, parfois des images.
Rencontre avec 10 femmes créatives (graphistes, écrivains, photographes, peintres...) autour de leurs parcours et de leurs œuvres. Les interviews et photographies sont reprises dans ce livre.
180 x 235 mm, papiers cyclus et popset capucine, 90 g

>>> Lire et voir la suite

 
 

Guillaume Chauvin

Encore un graphiste des Arts Décoratifs de Strasbourg! Guillaume a intégré l'atelier de graphisme en troisième année, en équivalence après un Bac Arts Appliqués et un BTS à l'école Duperré.
Au programme cet été, un stage chez Laurence Madrelle.
Pour le contacter, c'est ici : raoulvallois[at]wanadoo.fr

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite. Votre avis m'intéresse, n'hésitez pas à poster des commentaires.

Voici un aperçu de son travail :

>>Recherches d’identités visuelles pour le musée zoologique de paris.

>>> Lire et voir la suite

 
 

Jean-Baptiste Raynal

Ce garçon, plus connu sous le sobriquet de JB est un étudiant de l'Ésad. Il a intégré l'atelier de graphisme (dont Philippe Delangle est le responsable) en équivalence en troisième année. On peut citer entre autres, Pierre di Sciullo, Pierre Roesch et Michaël Gaumnitz, tous enseignants de cet atelier inclus dans l'option communication visuelle de l'Ésad. Il possède maintenant son propre site web !!! En bonus, son mail : jbraynal[at]hotmail.com

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite.

Voici un aperçu de son travail :

>>Atelier national de recherche typographie : identitée visuelle.

>>> Lire et voir la suite