clic clic clic clic
 
Adrien Zammit Bookmark and Share

Adrien Zammit est un étudiant des arts décoratifs de Paris (section graphisme). Un bac STI arts appliqués en poche, il a effectué un petit détour par le BTS de design d'objet - Lamartinière - pour finalement intégrer en deuxième année l'ENSAD.
Allergique à Adobe Illustrator®, il préfère de loin le pinceau et le papier où il y fuit la "non-échelle" de l'outil informatique.
Il n'en demeure pas désintéressé d'internet. Sa participation au blog, Formes vives qu'il décrit comme "une réflexion autour d'images prises dans ses rapports sociaux", et sa participation à l'initiative étudiante du journal/blog de son école (couverture web réalisée par Geoffrey Dorne) montrent son attrait pour ce médium.
Il affiche une réelle volonté d'aller vers des travaux collectifs où l'échange et la critique seraient les maître-mots.
Nous abordons entre autres dans l'interview sa vision du graphisme, la responsabilité du graphiste et son engagement.

Pour le contacter: adrienzammit(at)yahoo.fr

L'interview est disponible dans la sidebar sur la droite. Vos avis m'intéressent, n'hésitez pas à poster des commentaires.

>>Les personnes âgées à l'affiche (février 2005)

L'idée de coller des portraits de personnes ordinaires, des «vieux» bien vivants, est une façon d'offrir de l'importance, de l'attention à ceux qu'on oublie trop souvent.

>>France-Champion (octobre 2005)
Exercice «basique» qui consiste à signifier de manière graphique la rencontre de deux mots, à exprimer leur sens avec le plus de justesse possible. (Ensad)

>>Play (novembre 2006)

Anamorphose réalisée avec pas grand chose et de la bonne humeur. (Central Saint Martins, Londres)

>>Une affiche pour Eyguières (août 2007, commencé en octobre 2006)

Cherchant à mettre ma discipline au service des traditions camarguaises encore très présentes dans mon village d'origine, je conçoit une affiche qui veut participer à la fête.

>>Un journal fait aux Arts déco (14 numéros dont 12 hebdomadaires, d'octobre 2007 à avril 2008)

Travail collectif et indépendant de la scolarité, initié à la rentrée 2007. C'est un journal hebdomadaire donnant la parole aux étudiants de toutes les sections et années. Il se veut enthousiaste et engagé. Les archives sont disponibles via www.arts-deco.org.

>>Café du Commerce (avril 2008)

Affiche 60x80 réalisée pour un petit concours auquel ont participé des étudiants de l'Ensad et de Peninghen. Le thème de cette année était «la cantine». Dans ce travail, j'ai volontairement mis de côté le processus classique avec lequel on recherche, cette quête du «Eureka», cette volonté de trouver «le truc», l'idée déclic, le processus que les publicitaires (qu'ils soient doués comme Daniel Eatock ou médiocres comme la plupart) écume à longueur de brainstorming. Ne cherchez pas de «concept», ne cherchez pas de deuxième degré, il n'y en a pas. Il y a une image qui veut se donner tout de suite, qui veut déborder de générosité, quitte à être vulgaire, facile ou déjà vue pour les bien pensants..

>>Citoyen-Graphiste, partisan de l'intérêt public (février-juin 2008)

Pensé, écrit et réalisé avec Nicolas Filloque (étudiant en Image imprimée), notre mémoire porte sur ce langage cagneux qu'emploient nos mairies envers nous, dans l'espace public : la «communication». Dans ce travail nous nous sommes attelés à poser une description critique de la «communication» contemporaine, l'histoire de son développement dans nos institutions publiques (et en particulier dans les collectivités territoriales), les rapprochements entre le privé et le public, les postulats capitalistes sur l'emploi des images, les dérives démagogiques et carriéristes des décisionnaires face auxquels les graphistes n'ont plus le cœur de s'avancer. Cette réflexion est amenée par une forte envie de «re-démocratisation». Nous avons également recueilli la parole de praticiens ayant posé une réflexion et une pratique d'«utilité publique» ; Jean-Pierre Grunfeld, Pierre Bernard et Gérard Paris-Clavel.

Pour accéder à l'ensemble des articles de graphistes, il fait sélectionner "graphistes" dans "catégories", à droite dans la sidebar. Il faut avoir installé flash player pour utiliser correctement ce blog.

 
Bookmark and Share
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   rofl  ›  mardi 12 février 2008 à 21:03

Je n'ai pas trouvé l'interview !

 
2.   quadrupleclic  ›  mardi 12 février 2008 à 22:51

Bonjour rofl,

L'interview est disponible dans un module flash dans la sidebar/colonne de droite sous l'appellation "Interview".
Il faut avoir téléchargé le player Flash pour que le module Flash apparaisse.

Je conseille également l'utilisation de Firefox pour une utilisation optimale du site.

En espérant que tu retrouves l'interview...

Julien

 
3.   topdos  ›  mercredi 13 février 2008 à 11:59

Drôle de coïncidence, ROFL est l'équivalent de PTDR, qui veut dire "Rolling On the Floor Laugthing", utilisé chez nos amis anglophones... Bonne nuit les kikous et JTM LOL...

 
4.   gg  ›  jeudi 14 février 2008 à 00:01

Comment il se la raconte trop ce mec, pfff (il sait même pas faire la main sur illustrator).

 
5.   tout le monde est graphiste  ›  jeudi 21 février 2008 à 00:30

Bravo à ce Julien Castanié qui nous livre des interviews de plus en plus aiguisées. Les propos échangés sont très souvent intéressants ; et si le blog perdure, j'aimerai entendre (et voir) le suivi à long terme des interviewés (deuxième interview, deux ans après) pour savoir ce que deviennent les idées et les prises de positions lorsque l'on s'extrait du cocon de l'école. Je vous encourage aussi à aller chercher les étudiants dans d'autres établissement que les grands classiques.
Du reste, merci à Julien et aux interviewés.

 
6.   milie  ›  mardi 26 février 2008 à 01:23

C'est sympa tous ces interviews mais on entend que des élèves de graphisme ou d'illu... les arts appliqués c'est pas que ça... le design l'archi le textile... ca serait bien de les entendre aussi.
En tout cas très intructif ces interviews, merci de les diffuser.

 
7.   quadrupleclic  ›  samedi 1 mars 2008 à 15:19

@ milie : en effet, les interviews en ligne ne reflètent pas l'ensemble des arts appliqués.
Le design, l'architecture, le textile entre autres, sont autant de possibilités d'interviews.
Ce blog n'est qu'a son balbutiement et mes premiers choix se sont portés naturellement sur des domaines qui me sont proches (le graphisme et l'illustration).
Le temps est aussi un obstacle pour la mise en ligne d'interviews (que je réalise en parallèle de ma dernière année d'étude).
Quoi qu'il en soit, j''ai le projet de mettre en ligne une nouvelle version du site (c'est une partie de mon projet de diplôme), plus riche et plus complète.

Merci de ton intérêt,

Julien

 
8.   fantomas  ›  lundi 2 février 2009 à 01:58

ce petit zammit étudiant miteux se la pète tellement qu'on peut penser qu'il va impressionner quelques adjoints aux affaires culturelles de la banlieue rouge, au moins pendant deux ou trois ans! on est sauvés! après il aura son CDI et pourra dormir!

 
9.   fantomas  ›  lundi 2 février 2009 à 18:43

P.S.
A Eyguières on en est toujours pas revenu de cette affiche!!!

 
10.   Quadrupleclic  ›  mercredi 4 février 2009 à 00:50

@hotel : content que cela te plaise et merci de ton intérêt. Á bientôt j'espère :)

@fantomas : Il est certain qu'une identité masquée permet une grande liberté, une audace que l'on a pas toujours sous couvert de son vrai nom. Le but des commentaires, tu en conviendras, n'est en aucun cas de régler des affaires qui semblent définitivement personnelles.

 
11.   help!  ›  samedi 1 mai 2010 à 16:53

je ne trouve pas l'interview, je suis avec firefox et j'ai bien téléchargé le fash player!!!! quelqu'un peut-il m'aider?
merciiiii :)

 
12.   julien  ›  lundi 3 mai 2010 à 03:43

Salut Help!,
Le module de présentation des interviews ne fonctionne plus depuis hier.
Je vais tenter de réparer ça au plus vite.

Merci pour ton feedback.

Julien, administrateur

 
13.   julien  ›  mardi 11 mai 2010 à 18:50

réparé :)

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.